2019-08-20

Un dur à cuire avec une vocation de leader

La gamme d'outils de filetage Walter pour l'usinage dur

des filetages dans l'acier trempé est coûteuse à installer. Notamment pour l'usinage de trous borgnes, où des pics de couple se produisent lors de l'inversement du taraud au moment du cisaillement de la racine des copeaux. Ce qui provoque des écaillages. Walter résout le problème avec deux nouveaux tarauds – et grâce à l'ajout d'une fraise à fileter supplémentaire, Walter propose à ses clients une gamme complète pour la production de filetages en acier trempé : le TC388 Supreme (50–58 HRC) ou TC389 Supreme (55–65 HRC) ainsi que le TC685 Supreme (> 44 HRC). Les tarauds en carbure TC388 et TC389 Supreme possèdent des géométries de coupe spéciales. Ces derniers cisaillent complètement la racine des copeaux lors de l'inversement ; les pics de couple sont réduits au minimum. Ce qui empêche les écaillages et augmente la durée de vie et la sécurité du process. La lubrification à l'huile souvent requise jusqu'à présent, n'est plus nécessaire. À la place, il est possible de travailler avec une émulsion, ce qui optimise la manipulation et économise une durée d'usinage supplémentaire. Les deux tarauds se distinguent par une durée d'usinage courte.

La fraise à percer-fileter orbitale TC685 Supreme permet une sécurité maximale du process et un nombre de pièces maximal : l'avant-trou et le filetage (le cas échéant le chanfrein) sont réalisés en une seule opération ; ce qui permet d'économiser des emplacements d'outils. La géométrie de fraisage frontale génère des forces stabilisatrices dans le sens axial. Ce qui améliore la stabilité lors du fraisage et réduit la déportation. Les avantages pour l'utilisateur : moins de corrections de rayon et d'usure, durée de vie élevée de l'outil et faible coût par filet. L'angle de coupe de 15° et la lubrification interne à partir de M6 garantissent une évacuation fiable des copeaux. Les aciers plus résistants et les filetages profonds peuvent également être usinés de manière fiable. Les applications courantes de tous les outils mentionnés se retrouvent par exemple dans la fabrication d'outillages et de moules.